En France : 2 mois de prison ferme pour avoir manifesté !

1

Il existe des pays où lorsque l’on manifeste, on risque de la prison. Ces pays sont qualifiés, à juste titre, de dictature.

Que dire alors de notre France qui condamne Gaetan demay, étudiant en histoire de l’art à l’université du Mirail à Toulouse, à deux mois de prison ferme ?

Le crime de notre camarade est d’avoir manifesté lors d’un rassemblement contre les violences policières suite à l’assassinat de Rémi Fraisse par les forces armées de l’Etat. Une première fois, il avait été condamné à deux mois de prison avec sursis et une amende de 1100 euros. Le verdict du procès en appel, du mercredi 1er avril, ressemble à un poisson d’avril. Il a subi une aggravation de la peine, transformée en 6 mois de prison dont 2 mois fermes !

Ce jugement s’inscrit dans un contexte politique toulousain d’acharnement contre les forces de la vraie gauche. Doit-on rappeler que c’est le gouvernement  « socialiste » au pouvoir qui permet la criminalisation grandissante des mouvements sociaux, l’expulsion de la CGT de la Bourse du Travail, l’interdiction des rassemblements de soutien au peuple palestinien et le quadrillage de la ville par la police pour ramasser les manifestants, qui sont ensuite jugés sur la base d’accusations fantaisistes. Les socialistes sont, sur ce point comme sur d’autres, à la hauteur de la droite la plus réactionnaire.

Il est inadmissible que des manifestants puissent être incarcérés. La répression contre les travailleurs est typique des attitudes brutales et injustes des Etats les plus dictatoriaux.

Share.

About Author

Un commentaire

  1. “Doit-on rappeler que c’est le gouvernement « socialiste » au pouvoir qui ……”

    Doit on rappeler que vous avez appelé à voter pour ce gouvernement ?
    (c’est un soutien politique un appel au vote !)

    certains VOUS Auraient accusé de faire le jeu de la droite à l’époque mais aujourd’hui vous auriez gagné la confiance de beaucoup !

    Dommage car vous dîtes beaucoup de choses justes tout de même……

Laisser une réponse