Acharnement contre la CGT chez Castmetal en Franche-Comté

0

Le 20 avril, les salariés de l’entreprise Castmetal, à Colombiers Fontaine (Franche-Comté), ont lancé une grève avec la CGT en lutte pour l’annulation des sanctions prises à l’encontre de six salariés. La CGT dénonce la dégradation constante des conditions de travail au sein de l’entreprise, et c’est la tentative de créer un syndicat CGT chez Castmetal en 2014 pour mieux défendre les salariés qui est à l’origine de ces sanctions. La direction ne veut pas de la CGT dans l’entreprise, et n’accepte pas que des salariés puissent avoir un moyen de contestation face à ses décisions arbitraires. Le seul tort des salariés sanctionnés est de vouloir défendre les intérêts des travailleurs. Le 10 avril dernier, sur la base d’un prétexte complètement fallacieux, la direction a infligé une mise à pied conservatoire à cinq salariés. Un sixième a reçu une convocation à un entretien préalable au licenciement. Cet acharnement est dans le but évident de briser la CGT en vue des élections professionnelles qui vont avoir lieu en juin. La CGT se bat pour l’arrêt immédiat de ces procédures disciplinaires injustifiées et pour la réintégration sans conditions des salariés. Pour suivre cette affaire et pour exprimer votre solidarité, vous pouvez contacter Jacques Bauquier, animateur    régional CGT métallurgie (Franche-Comté), au 06 81 57 11 76, ou le Comité Régional de la CGT, au 03 81 81 32 49 (cgt-franche-comte@wanadoo.fr).

Share.

About Author

Laisser une réponse