Soutien aux 4 militants CGT de la Santé Action Sociale

0

Tout commence en 2011 quand une salariée du foyer pour adultes handicapés « les grillons » à Néris les bains (Allier) dénonce un acte de maltraitance : un jeune handicapé d’une trentaine d’années reste attaché à un fauteuil roulant, retenu contre un baby-foot pendant une douzaine d’heures avant que Sylvia ne vienne le libérer. Sylvia dénonce les faits à sa direction puis saisit le procureur pour maltraitance. A partir de ce moment, elle est rejetée par certains de ses collègues et la direction de l’établissement.

N’y tenant plus, elle décide de saisir les prud’hommes pour faire constater que son contrat de travail est rompu aux seuls torts de sa direction. Les prud’hommes lui donnent raison et condamnent le foyer. Cette militante CGT a reçu, dans son combat, le soutien de nombreux CGTistes et autres. Des messages de soutien furent publiés sur le blog d’un militant CGT de son secteur, messages de soutien qui dénonçaient la maltraitance dans ce foyer.

Si la Justice préféra classer la plainte pour maltraitance, par contre elle décida de tenir compte de la plainte pour diffamation que la direction du foyer déposa !

Résultat : 4 militants CGT, dont Sylvia, sont convoqués au commissariat ou devant le juge d’instruction, avec menottes !

Comme toujours la Justice préfère « taper » sur ceux qui dénoncent plutôt que de « taper » sur ceux qui mettent en place un système maltraitant !

Le message est clair pour le personnel soignant : l’omerta !
Et pour ceux qui voudrait soutenir le personnel soignant : la répression !

La Riposte dénonce l’utilisation de la Justice pour faire taire les militants syndicaux, une justice plus prompte à mettre les menottes aux syndicalistes plutôt que d’avancer sur des dossiers où les «puissants » sont « mouillés » (citons à la volée, Bygmalion, la campagne Balladur et le Pakistan, l’aide de Kadhafi à la campagne de Sarkozy etc).

Nous apportons tout notre soutien et notre solidarité à Sylvia Garcia, Fabrice Preux, Patrick Bussy, Pierre Guillaumin : tous de la CGT.

Et nous vous appelons à en faire de même notamment sur la page Facebook

Share.

About Author

Laisser une réponse